Sélectionner une page

Pour vous defendre, pour renforcer la solidarité entre salariés, prenez votre avenir en main !.

Adhérez à Force Ouvrière ALSTOM Aytré

Être Syndiqué… Adhérer à FO ALSTOM Aytré

Être syndiqué… C’est avant tout aimer les hommes tels qu’ils sont :

venant de tous horizons, de toutes cultures, de toutes pensées
philosophiques

en luttant du mieux pour la fraternité et la justice.

Aimer son travail, connaitre ses droits, mais aussi ses devoirs. Avoir un idéal de
justice sociale et d’humanité fraternelle.

C’est rester fidèle à la mémoire de tous ceux qui dans le passé ont lutté et souffert pour conquérir et
maintenir nos libertés.

Être syndiqué… C’est rester fier de ses origines quand on progresse sur le plan professionnel.

C’est espérer mieux
pour les autres, c’est rester solidaire des moins favorisés et des plus pauvres. C’est croire au syndicat en tant qu’école de
perfectionnement professionnel, de solidarité humaine, de dévouement civique. Ce n’est pas céder aux colères subites qui
ne solutionnent rien, mais rester réfléchi en demeurant fort, ferme et résolu.

C’est surtout ne pas se contenter de payer des cotisations, laissant aux militants et délégués le souci de toutes les
responsabilités. C’est ne pas se désintéresser d’eux en les critiquant. C’est avant tout leur faire « confiance » en les
entourant d’une amitié discrète mais vigilante et soutenue.

Être syndiqué… C’est la solidarité entre tous les salariés, quelles que soient leur situation, leur secteur d’activité, leur qualification et leur âge.

C’est pour tous, ouvriers, employés, techniciens, agents de maitrise, ingénieurs et cadres.
Nous avons tous des intérêts communs en étant fort à plusieurs. Tout seul on va plus vite, mais c’est ensemble qu’on va
plus loin et que nous faisons notre force, afin d’échapper au jeu du patronat qui nous oppose les uns aux autres et licencie
les uns comme les autres.

Que l’on soit en bas ou en haut de l’échelle, l’aspect humain s’écarte au profit des intérêts financiers. Et une force,
c’est comme la forme, ça s’entretient. En matière syndicale il faut toujours plus d’adhérents informés et formés, pour
obtenir de nouvelles avancées et garanties sociales.

ue.

Être syndiqué… C’est aimer tous les peuples et haïr la guerre qui dresse entre eux des hommes qui devraient s’unir.

Un travailleur libre et responsable ne peut rester inorganisé et doit rejoindre une organisation syndicale libre,
indépendante et démocratique. Une dernière chose… On vous à fait croire pendant longtemps qu’adhérer à un syndicat
était dangereux pour votre emploi ou votre carrière. C’est faux !!! Des millions de personnes ont perdu leur emploi et vue
leur carrière se briser, pourtant la majorité d’entre elles n’était pas syndiquée.